Pages

03 octobre 2013

Rose

Rose 
de Tatiana de Rosnay




* Quatrième de couverture : 

Paris sous le Second Empire. Les ambitieux travaux d'Haussmann détruisent des quartiers entiers, générant des milliers d'expropriations douloureuses. Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du Petit Journal et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu'au jour où elle reçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain, doit être démolie. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le baron, contre l'empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé ...

* Mon avis : 

Ce roman m'a beaucoup touché et ému. Il a été une vrai leçon de vie pour moi ! Pas besoin de s’apitoyer sur son sort quand on voit ou entend ce que d'autres personnes subissent comme dans ce roman.

Rose est un personnage très touchant. Elle a vécu des choses terribles et sa vie n'est pas toute rose.
Elle a perdu des êtres importants et manque de perdre sa maison à cause de nouvelles réformes et du préfet.

Ce livre est très triste donc pour les grands sensibles, préparez vos mouchoirs car j'ai pleuré et c'est rare quand je lis.

On ne peut pas imaginer ce que des personnes subissent et perdent pendant la durée de leur vie. Elle écrit ce journal à son mari, en lui disant tout ce qu'elle avait subi avant et après la mort de son mari. Des choses horribles comme la mort de son garçon y sont racontés. Sa vie a été vraiment marqué !

Il y a d'autres personnages mais peu sont assez compatissants vis à vis de son histoire et de ce qu'elle ressent. Elle va rester dans sa maison jusqu'à la fin, car elle veut la sauver et ne pas laisser ses souvenirs s'envoler.

C'est une femme assez âgée avec un fort caractère et qui sait ce qu'elle veut dans la vie, et fera tout pour l'avoir.
Elle était aimée par son mari, un amour fort et sincère qui a été révélé par la naissance de leurs deux enfants : Violette et Baptiste !

Je sais que je me répète mais elle m'a vraiment ému et je crois que c'est bien la première fois que j'ai été autant touché par un livre qui est d'une grande tristesse !

La façon d'écrire de l'auteur est très fluide et c'est comme quand on relit son journal intime où qu'on lit celui de quelqu'un d'autre (pour ma part, je n'en ai pas LOL).
Tatiana de Rosnay a très bien su développer les émotions et la peur de Rose ainsi que son ambition.

Et j'ai aimé le fait que ce soit écrit comme une correspondance mais la plupart du temps à sens unique car elle raconte à son mari (qui est mort) tout ce qui lui est arrivée et elle nous met également des lettres qu'elle a reçu ou écrite afin que l'on comprenne le déroulement de l'histoire. Tout ça est très bien orchestré !

* Conclusion :

Un livre poignant qui demande une grande délicatesse et une grande ouverture d'esprit !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire