Pages

09 novembre 2013

Le livre de Saskia Tome 3 : Enkidare

Le Livre de Saskia, tome 3 : Enkidare



* Quatrième de couverture : 

Après l'attaque du Nid, c'est la débâcle.
Obliger de se réfugier à Arion, Saskia héberge les survivants.
Mais Tod est gravement blessé, et de nouvelles attaques fragilisent le petit groupe.
Saskia ne peut plus reculer : il lui faut trouver le Surclan, et éclaircir le mystère du Cercle des cent.

Elle part donc à la recherche de ses ennemis, sans rien soupçonner, ni de leur puissance, ne de leurs effrayants secrets ..

* Mon avis :  A NE PAS LIRE SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES AUTRES !!!

Très bon dernier tome de cette saga, et très fort en émotions également ! Saskia reste égale à elle même mais va changer aussi en devenant plus mature par rapport à sa famille et ses amis.

L'histoire est encore très belle comme les deux autres tomes, et l'auteur Marie Pavlenko a su très bien ressortir les émotions de chacun des personnages. Je l'ai trouvé aussi bien que les autres même si parfois il manquait d'un peu d'humour par rapport au premier qui m'a fait beaucoup rire par moment, avec les réactions de Saskia, un peu d'une enfant gâtée.

Mais, j'ai été super contente de lire ses trois tomes à la suite !! Et dans ce tome-ci, on voit Saskia comme une femme et SURTOUT comme une Endikare, ce qu'elle avait du mal à admettre avant tous les événements passés comme la mort de sa mère.

Dans ce tome, il y a beaucoup de tristesse également, beaucoup plus dans les autres. Et je dois vous avouer que quand certains sont morts, une petite larme a coulé sur ma joue, car on s'attache aux personnages qui deviennent de plus en plus important. Dans le troisième tome, on voit à quel point ils le sont, et à quel point ils ont été nécessaire à Saskia ! (Mais chut je ne vous dirais pas qui est mort !).

Les parents de Saskia, Fréa et Niels sont de très beaux personnages, d'une grande sincérité, et de beaucoup de courage, qui ont été nécessaires à Saskia. Et on voit très bien de qui Saskia tient niveau caractère.

Tod est de plus en plus un personnage important car il est maintenant chef de clan. Et Saskia croit de plus en plus à lui !

Comme elle est le centre de l'histoire, on s'attend à ce que tout le monde s'intéresse à elle, et c'est ce qui se passe. Marie Pavlenko a su très bien retranscrire cela avec les émotions, la violence, et la cruauté des méchants ! Ils veulent Saskia, mais vont-ils l'obtenir ? Je vous laisse le deviner et lire le livre ^^

En parlant des méchants que j'ai beaucoup aimé dans ce livre, ils sont très bien présentés et leur cruauté est sans faille. Ils font preuve d'une grande violence et en même temps d'une très grande stratégie qui nous fait réfléchir dans ce tome. Le fait de savoir pourquoi ils ont fait ça et comment l'ont-ils fait.

Du coup, on cherche à savoir la fin, on en invente mais on ne tombe jamais sur la bonne version. La fin pour moi a été vraiment très très forte en émotion encore plus que dans tout le livre. C'est la meilleure partie de l'histoire car il y a des réjouissances et en même temps beaucoup de tristesse. Je ne sais comment vous expliquer les émotions que j'ai ressenti tellement c'était fort en émotions !

* Conclusion : 

Très beau tome, et très belle fin de saga. En général, cette saga est juste superbe ! Et je dirais que c'est un gros coup de cœur pour moi. Merci à Marie Pavlenko pour ce roman et cette saga ! Et lisez-là ^^.

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup ta chronique, elle me donne envie de lire la saga. Les personnages et l'histoire ont l'air intéressant. C'est à mettre dans ma liste des lectures futures.Merci! ^^

    RépondreSupprimer