Pages

04 juillet 2014

Cocaine girl

Cocaïne girl
de Angie Romain



*Quatrième de couverture : 

Que faire quand la vie nous impose une épreuve insurmontable ? Ambre, elle, a choisi de se venger sur l'humanité tout entière et d'exploiter la matière humaine au gré de ses envies.

Manipulatrice, détestable à souhait, jamais elle n'aurait pu imaginer que sa rencontre avec Renaud, jeune homme blond au minois d'ange, avait le pouvoir de briser le masque qu'elle porte depuis si longtemps...


*Mon avis : 

Le problème avec ce genre de livre, c'est que toute les histoires se ressemblent !

Ici, une fille qui ne cherche pas à avoir d'avenir réelle, qui est malheureuse dans tout et qui fait comme si tout allait bien en se droguant pour retrouver un être cher à ses yeux, mort depuis un moment, son frère. 

J'ai déjà lu des livres de ce genre, et les histoires sont toutes les même. Il y a toujours un jeune homme séduisant qui va soit disant la sauver, ici c'est Renaud, qui est très sympathique dans ce livre et c'est peut-être le personnage que j'ai préféré. 

Ambre est quelqu'un d'excentrique et d'égoïste, qui ne pense qu'à elle et qui n'a pas de réelle vie sentimentale. Elle ne sait pas quoi faire de sa vie, pas d'études ni de travail et part dès qu'un problème survient, et cela sans prévenir les personnes qui l'aime. 

Même si l'histoire paraît assez banale, j'ai bien aimé l'écriture de l'auteur et sa façon de voir les choses par rapport aux différents personnages. Nous avons une petite once d'espoir que cela redevienne à la normale mais cela ne restera pas comme ça et la drogue et le désespoir reviendront dans l'histoire. 

Ambre est un personnage particulier qui est souvent dans les nuages, et ne sait jamais quoi faire, à part quand il s'agit de faire la fête et de trouver un homme à mettre dans son lit même quand il s'agit des amis de sa cousine qui l'accueille chez elle. 

Donc c'est une histoire très bien écrite et un peu trop banale pour être qualifiée de superbe histoire et de livre que nous voudrions relire plusieurs fois. 

*Conclusion : 

A lire au moins une fois.

1 commentaire: