Pages

09 octobre 2014

Malenfer

Malenfer : la forêt des ténèbres
de Cassandra o'Donnell



Je tiens à remercier Gilles Paris, les éditions Flammarion ainsi que l'auteur Cassandra o'Donnell pour ce partenariat et la découverte de ce superbe livre !!


* Quatrième de couverture : 


Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s'approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite sœur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l'aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l'identifier...

* Mon avis : 


Cassandra o'Donnell nous épatera toujours avec ces histoires, que ce soit de la romance avec les sœurs Charbrey, de l'urban fantasy avec Rebecca Kean ou encore de la jeunesse avec ce roman Malenfer, elle nous surprendra toujours avec ces romans. 

Malenfer est une histoire hors du commun, très bien adaptée pour la jeunesse car cela les fait réfléchir quant aux situations qui sont mises en avant ici. Ce livre peut très bien être lu par des adolescents également ou même des adultes car en le lisant je n'ai pas eu l'impression de lire un livre jeunesse même si on remarque que l'écriture est plus grosse et qu'il y a des dessins afin de favoriser la lectures des plus jeunes. 

C'est une très belle histoire qui nous transporte dans un autre univers, celui d'une forêt magique et maléfique ainsi qu'un lac qui comporte bien des mystères. Les descriptions sont très belles et bien présentées. Les personnages sont des enfants ce qui favorise le lien avec les enfants qui liront cette histoire. On s'attache très vite aux personnages qui sont assez touchants et qui cache pour certains des secrets comme pour Zoé, une petite fille de 10 ans auquel on se prend d'affection par rapport à ce qu'elle connaît grâce à ses visions mais aussi avec le courage dont elle fait preuve. 

Les illustrations sont également très belles et cela laisse place à l'imagination, car sur le verso de la page de couverture, nous voyons les professeurs de façon humaines alors que leurs créatures ne sont illustrées qu'à la fin, et cela favorise l'imagination des enfants en se demandant par exemple ce qu'est un walligow, qui d'ailleurs je ne savais pas non plus ce que c'était et je me suis vu essayer de me le représenter. Même si les créatures sont représentées au début d'un des chapitres, on a le temps de se les représenter mentalement et d'essayer de savoir comment ils vont se comporter. 

Ce qui est marrant dans les groupes d'enfants de roman, c'est qu'il y en a toujours un qui est un peu bougon et cela ne manque pas ici. Ils nous font beaucoup rire quand ils sont tous ensemble et quand ils partagent leurs aventures avec les lecteurs.

On en apprend beaucoup sur les personnages principaux Gabriel et Zoé qui sont très attachants tous les deux. Gabriel qui est le plus vieux est très protecteur de sa petite sœur même si elle est forte et très courageuse. Cependant il cache des mystères lui aussi.

La représentation et l'illustration du dragon est sensationnelle tout comme le passage où il est avec Gabriel. On se pose pleins de question à ce moment-là.

* Conclusion :

Une très belle histoire riche en suspens et en magie qui se lit très bien autant pour les petits que pour les grands enfants. Livre que je ferais d'ailleurs lire à ma cousine afin d'obtenir son avis. 

1 commentaire:

  1. J'ai eu la chance de le lire aussi et j'avoue avoir passé un bon moment =)

    RépondreSupprimer