Pages

15 juin 2016

Demain, une oasis

Demain, une oasis
de Ayerdhal


Merci aux éditions Le Livre de Poche pour ce partenariat.

*Quatrième de couverture : 

Médecin à Genève, vie tranquille, que pouvait-il craindre ? Deux limousines, un coup de frein, des portières qui claquent, un pistoelt mitrailleur, deux beignes, une cagoule et des jours dans une cave sous perfusion et somnifères... Un kidnapping. A son réveil, il se retrouve quelque part dans un village africain. Un commando humanitaire lui en confie la responsabilité. sécheresse, famine, terrorisme : dans une Afrique qui se meurt, c'est en cherchant le sens du mot justice qu'il trouvera celui de sa vie.


*Mon avis : 

J'ai été très étonné de ma lecture ! Je l'ai lu avec attention et assez lentement je dois dire car dès que je refermais le livre, beaucoup de questions se bousculaient dans ma tête. J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteur, il sait nous questionner, et il nous remet en question, sur l'humanité, sur ce que l'Europe a fait et ce qu'elle ne fait plus. 

J'ai adoré cette histoire, le personnage qui au début dit non et veut retourner chez lui puis quand il y est, il n'a qu'une hâte c'est de retourner en Afrique pour aider ces peuples. 

C'est un roman d'anticipation et cela peut frustrer certain mais je pense qu'il faut en lire un de temps en temps et voir ce qu'il se passe dans notre petite tête par la suite. 

Ce roman a gagné le prix de l'imaginaire en 1993 mais il est encore d'actualité et l'histoire est encore très bien aujourd'hui. Il n'a pas mal vieilli au contraire car ce sont des questions sur nous nous posons encore maintenant. Et j'ai été très contente de pouvoir le lire.

*Le mot de la fin : 

Très bon roman rempli de questions parfois sans réponses ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire